Bonjour ! Comme prévu, je vous ai préparé mes réponses au TAG "L'enfant que j'étais" que j'ai repris sur le blog de Bébé est arrivé. A travers 7 questions, je vous dévoile quelques anedoctes, souvenirs d'enfance et autres, avant de tagguer d'autres bloggueuses. Bien sûr, j'invite toutes celles qui souhaitent jouer le jeu à me le faire savoir !

En découvrant ce tag, je me suis replongée dans mon enfance aussi loin que je m'en rappelle; des bribes de souvenirs ont refait surface; S'il y a bien une chose dont je me souviens de cette réminiscence, c'est que tout ce que j'ai oublié n'est jamais vraiment parti...
Pourtant d'après des chercheurs, on dit que l'on ne garde aucun souvenir avant ses 4 ans, cela s'appelle "l'amnésie enfantile".
Il est vrai que je ne me rappelle pas de mon 1er mot, de ma 1ère dent, de mes 1ers pas, mais heureusement il y a mes parents pour me rappeler ces événements ainsi que les photos et vidéos qui laissent une trace de tous ces moments émouvants, avec ses pleurs et ses rires.

 

 1. L'enfant que j'étais était une enfant : 

 On dit de moi que j'étais une enfant calme, très sage, imaginative, timide et réservée avec les inconnus, amusante et farceuse avec mon entourage.

 

2. L'enfant que j'étais avait pour jouet préféré :

- J'adorais dessiner,  sentir l'odeur de la peinture à l'eau, gratter le papier avec un crayon gras; D'ailleurs jusqu'à aujourd'hui, j'ai gardé le plaisir d'écrire et colorier !

- Faire tournoyer ma première toupie musicale !

- Jouer au ballon ou à la raquette avec mon grand frère dans le jardin et aider mon père à jardiner; 
(une façon de réparer nos bêtises lorsqu'on ratatinait les fleurs !)

- Jouer au légo et K-nex donc tous les jeux de construction en général.

- Faire rouler les voitures téléguidées de mon grand frère (je me souviens d'ailleurs qu'il était furieux lorsque les piles étaient à chaque fois usées..).

 - Jouer à la maîtresse avec mes peluches ! Comme à l'école, j'avais un pupitre et une craie et chacun de mes peluches avaient leur petit nom et des interrogations écrites ! Et comme dans toute classe, il y avait un cancre !

- Et pendant les récrés, ce fut les interminables parties de billes sur une plaque d'égout !

 

 

3. L'enfant que j'étais se régalait de :

Des bons petits plats de mes parents et surtout de mon père qui cuisinait le dimanche les plats antillais tels que le fameux columbo de poulet, boudins noirs ou encore les bananes flambées, avec une zikette de rhum !). Aussi nous avions droit à la traditionnelle quiche Lorraine préparée tous les mercredis par ma Maman.
Je les remercie d’ailleurs de n’avoir jamais eu recours au fast-food ! Hormis les soirées pizzas les samedis, croyez-le ou non, mon premier Mc’Do a été vers mes 13-14ans, lors de mes premières sorties avec les copines. Et là, ce fut le début d'une longue histoire d'amour avec les Mc'Flurry. C'est pô bien !

 

4. L'enfant que j'étais s'est un jour fait grondé pour :

Lorsque j’étais à l’école primaire, pendant la récréation, les copines et moi, nous jouions à cache-cache avec les garçons. Et voilà comment on s’est retrouvé enfermer à 5 filles dans un seul toilette ! Mais la fin de la récré venait de sonner et une copine lança le défi de ne pas en sortir ! Manque de pot, c’est le Directeur en personne qui nous chercha (pas bien longtemps puisqu’il n’y a pas mille cachettes dans une cour et qu'il nous repera très vite à cause de nos rires à peine discrets..) Il se mis à hurler dans le couloir pour  que nous sortions, mais comme ce fut le calme plat, il s'avança de plus en plus (ça aurait pu faire un remake de film où le « méchant » ouvre une à une les portes des toilettes pour nous trouver, en faisant claquer ses santiags !); Lorsqu'on l'entendit s'approcher et nous mettre en garde de notre punition qui serait encore plus sévère si on ne sortait pas immédiatement..on a vite déchanté et n’avons pas eu d’autres choix que de sortir une à une, honteusement.
Ce fut ma première et dernière punition, où l’on a eu à copier 100 fois les fameux « je ne dois pas… ». 

 

 

 

5. L’enfant que j’étais rêvais de :

Faire de l'équitation et de la dance Hip-Hop. Mais jusqu'à aujourd'hui, je n'ai touché que du bout des doigts ces rêves en investissant que très peu de temps dans ces activités...

 

 

6. L’enfant que j’étais lisait :

Grâce à ma mère, elle m'a fait découvrir "Le Club des Cinq" écrit par Enyd Blyton, car elle-même lisait ces livres pendant son enfance (les 1ers livres ont été écrits dans les années 1940...) Je devins très vite une mordue de cette série car à chaque ligne parcourue, je m'imaginais vivre leurs péripéties avec eux ! J'adorais chaque personnage et m'identifier facilement à eux. Parmi Claudine, Annie, Michel, François et le chien Dagobert, chacun avait son propre caractère. Je les trouvais très fûtés pour leur âge et chacune de leur aventure était hors du commun ! J'espère qu'à son tour Ma petite Puce appréciera leur histoire !

 

 

7. L’enfant que j’étais trouverait mon moi de maintenant :

Evoluée et de plus en plus responsable, surtout depuis que je suis devenue Maman. D'autant plus qu'on dit qu’on change tous les 7 ans environ (de mentalité, de langage, de situation familiale/professionnelle, de goût alimentaire/vestimentaire etc.), alors autant que ce soit dans le bon sens ! 

Driiiiiing !!! C'est la fin du questionnaire !

Et les nominés sont :

Merci d'avance pour votre participation ! 

 

Nati.