Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

DIY : la tendance au arm knitting

Le 19 May 2018, 20:24 dans Tricot 1

Hello mes Violettes !Et oui chères bloggueuses, ce sera dorénavant votre nouveau surnom suite au changement de nom d'Hellocoton, devenu dernièrement •Les Influenceuses

En espérant que la communauté reste toujours aussi authentique et sociable :)

D'ailleurs du côté des réseaux sociaux, je me suis un peu absentée sur le blog, mais reste néanmoins active sur Twitter.
Merci à celles qui me rejoignent ! <3

Donc aujourd'hui, je reviens vers vous avec un nouvel article DIY où je vous explique, si vous ne connaissez pas encore le principe, ce qu'est le arm knitting.

 


.
Je vous en parlais déjà dans mon précédent article  présentant entre autre nos divers cadeaux de noël reçus par nos proches, dont le fameux coffret du arm knitting. Je ne connaissais pas du tout ce terme et fut en pleine interrogation en découvrant dans la boîte cette énorme pelote de laine !

1. Qu'est ce que c'est ?

Il s'agit d'une nouvelle tendance qui nous vient des Etats-Unis et qui nous apprends à tricoter avec les bras à l'aide d'énormes pelotes de laine en fils 100% mérinos (plus moelleux que l'accrylique). Adieu les aiguilles ! Si comme moi vous êtes des personnes gauchères, vous savez ô combien il devient vite compliqué de suivre des leçons de tricot ou de crochet avec des personnes droitières ! Malgré de maintes essais, je progresse au début et parviens à monter les mailles en point mousse ou point de riz, mais lorsqu'il y a un changement de côté, je finis par perdre le fil, perds alors patience et abandonne !

2. Comment procéder ?

Abonnée depuis plusieurs mois à la newletters de MAILLENAMEIS, Yvette a publié sur sa chaîne Youtube, du même nom, un tuto en vidéo bien détaillée dont je vous partage le lien :

Cliquer ici

3. Que peut-on créer à partir d' une pelote de laine de 500g ?

Voici une liste non exhaustive :

  • Un plaid
  • Un dessus de pouf
  • Une écharpe
  • Un bonnet
  • Une couverture pour bébé
  • Un snood
  • Etc.

Au delà de deux pelotes de laine (soit plus de 1kg) :

  • Un dessus de lit
  • Une longue écharpe coloré
  • Une déco murale
  • Une nichière pour les loulous
  • Etc.

 

4. Où se procurer de la laine XXL?

La liste peut être longue bien sûr mais voici 3 sites/magasins fiables :

  • Maille Name Is
  • Cultura
  • Etsy.com 

Mon projet DIY sera finalement un dessus de pouf réalisable avec une pelote de laine blanche 500g.

 Je vous montrerai le résultat final.

 

Aller on décroise les bras et au travail ! :)

 

Voici une belle idée de cadeau pour la fête des mères...

 

 

#2 Mes secrets beauté : savons, miels et huile d'olive

Le 22 March 2018, 08:53 dans Beauté 3

Coucou ! C'est avec plaisir que je vous retrouve aujourd'hui pour vous présenter la suite de mon article sur les bienfaits des savons naturels Najel et beurres de karité de chez Nature&Découverte.  En effet dans ce précédent article, je vous faisais part de ma nouvelle routine pour le soin et l'hydratation essentiellement pour le corps. Mais, depuis cet hiver, il m'a fallu davantage de soins pour combattre ce froid. C'est donc grâce au miel et à l'huile d'olive que j'ai fait peau neuve et vous explique comment : )

Dans un  premier temps, je vous présente mes derniers savons de la marque Najel* ; puis les vertus des différents miels (de printemps, d'été, de lavande et de thym) et enfin, ma lotion démaquillante à l'eau de chaux et huile d'olive vierge (petite astuce connue des Mamans puisque cela sert à la base pour la préparation du liniment pour bébé :))

 

  1. LES SAVONS BIO NAJEL 

 

Durée :

Précedemment, je vous vanter les mérites des savons d'Alep nature et au miel que j'utilise pour le corps, ainsi que les savons BIO au lait d'ânesse et de jument. Ce que j'aime tout d'abord chez les savons, ce sont leur durée : pour un savon de 200g en moyenne, je le garde 3 mois; alors que pour 200ml de gel douche, je ne le garde qu'un mois environ ! 

Prix :

Donc, 3 mois après mes derniers achats, je me suis procurée 10 autres savons naturels (dont 3 pour offrir à mon entourage). J'en ai eu pour 35€ soit 3 € 50 le savon.

Fabrication :

Tous ces savons ont été fabriqué selon des méthodes artisanales et traditionnelles dans la ville d'Alep, au nord de Syrie. 

- Savons d'Alep à l'huile d'olive 170g - 4€20

Connue pour ces vertus détachantes et nourrissantes, l'huile d'olive est recommandé pour les peaux normales à mixtes car il nettoie en profondeur sans agresser la peau. 

Savons d'Alep à l'huile d'olive et baie de laurier 200g - 4€80

A base d'huile d'olive d'huile (88%) et d'huile de baie de laurier (12%), connue pour ses bienfaits antiseptiques, apaisants et désinfectants, il permet d'assaiinr la peau comme le linge.

- Savons d'Alep à la fleur d'oranger Bio (100g) - 4€50 :

  • A base d'huile d'olive et enrichi à l'eau de fleur d'oranger Bio, il laisse sur la peau une délicate odeur de fleur d'oranger. Réputée pour être douce et apaisante, la fleur d'oranger est recommandée pour tous les types de peaux et s'utilise quotidiennement aussi bien pour le corps / visage et cheveux.

- Savon au lait d'ânesse senteur Monoï 100g - 3€50 :

Hydratant et ultra nourrissant, il est recommandé pour les peaux sèches et sensibles. Avec sa senteur Monoï, il est idéal pour cet été !

- Savon au lait de chèvre 100g - 3€50 : voir la description 

- Savon au lait d'ânesse et de jument 100g - 3€50 voir la description 

Et enfin, pour parfaire mon teint, j'avais profité des soldes d'hiver pour acheter le voile éclat satin de chez Nocibé (une belle promotion puisque j'ai bénéficié de -50% sur 14€95 soit 7€48!). J'apprécie énormément la texture qui permet une couvrance naturelle des petites imperfections (désolée pour la piètre qualité de la photo faite avec mon mobile..:/) 

2. LES VERTUS DES MIELS DE THYM/DE LAVANDE/DE PRINTEMPS / D'ETE

SAVIEZ-VOUS QUE :

  • Pour 1 cuillère à café de miel, il faut la vie de travail de 12 abeilles !
  • Pour 1kg de miel il faut :

*- 6000 abeilles

*- 6 millions de fleurs

*- 2 semaines non stop de butinage

*- 150 000km de vol (soit 4 fois le tour de la terre !)

 -------------

Etant le fruit de nos petites abeilles travailleuses, le miel a non seulement un goût unique, mais aussi de nombreuses propriétés exeptionnellles selon sa composition.

On peut l'utiliser presque pour tout en l'incorporant dans de nombreuses recettes de cuisine ou beauté... 

Grâce à sa longue conservation, au fil des années je m'en suis procurée de diverses variétés issues de différentes régions de France: La Creuse, L'Zrde

 

1. Le miel de thym  "Le Ruchier Creusois"

Cultivé en mai, c'est un miel rare et parfumé, utilisé depuis l'antiquité. Etant donné qu'il favorise la cicatrisation des plaies et qu'il détient des propriétés antiseptiques grâce au thym, je l'utilise en masque pour lutter contre les petits boutons et autres imperfections disgrâcieuses !

 Masque au chocolat et miel de thym

*- LE MIEL :  nourrit, hydrate, fait briller

*- LE YAOURT :  source de protéines, vitamines (B1, B2 et PP) et minéraux. Hydrate et nourrit.

*- LE CHOCOLAT : riche en anti-oxydant, il prévient naturellement le vieillissement de la peau.

 2. Miel de lavande "La Miellerie d'Ardèche" : Pour le fabriquer, les abeilles butinent plusieurs espèces de cette plante aromatique : la lavande vraie, l’aspic et le lavandin.

La récolte se fait de fin juin à début d’août.

  C’est un produit naturel antirhumatismal, antispasmodique, antiseptique et anti-inflammatoire. Il calme la toux et aide à soigner les brûlures, la bronchite, l’angine, la grippe, les plaies infectées, l’hypertension, ainsi que l'insomnie.

 

3.Miel d'été "La Belle au Rosult ": Produit entre Juillet et Août grâce au pollen récolté sur les tournesols, ronces, trèfles, bruyères essentiellement.

 

4. Miel au chocolat Le Rucher de Rubis (Haut-De-france) : un savoureux mélange de lait concentré, miel local, beurre et chocolat au lait. Une texture onctueuse semblable à de la pâte à tartiner. Idéal donc sur du pain brioché !

5.Miel de printemps Rucher de Val De Lys (Haut-de-France): Récolté à partir du mois de Mai grâce au pollen de colza, genêt, pissenlits et autres plantes qui fleurissent les prairies en Avril. Un miel cristallisé au goût fruité qui permet de sucrer les boissons chaudes principalement. Il se conserve dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.

6.Miel de fleurs liquide Lune de miel: Etant à l'état liquide lors de la récolte, il permet de sucrer toutes les boissons,  yaourts et autres desserts. On peut également le trouver en flacon stop gouttes Lune Miel.

3. MA LOTION DEMAQUILLANTE NATURELLE

Comment bien choisir son huile d'olive : 

L'huile d'olive vierge extra est réputée pour être la meilleure car sa composition est à base d'olives issues du premier pressage. Je vérifie également la présence de la mention "extraite à froid" et je privilégie les petites marques locales plutôt que les grandes marques.

Prix :

L'huile d'olive me revient à 4€ en moyenne le litre L'eau de chaux coûte 4€50 (avec flacon) pour 250ml et est disponible sans ordannance en pharmacie et en para-pharmacie.

Utilisation :

Je dose 50% d'huile d'olive et 50% d'eau de chaux (soit 50ml de chaque pour obtenir 100ml) et je bat le tout au fouet électrique pendant 1 à 2 min, afin que le contenue soit homogène et si possible sans bulles d'air.
On peut également ajouter quelques gouttes d'huiles de pépins de pamplemousse pour une meilleure conservation (de plus de 15 jours).

Je l'utilise de préférence le soir car, en association avec l'huile d'olive, la lotion peut laisser un léger film gras sur la peau.
Pour les peaux grasses à mixtes, je recommande vivement de remplacer l'huile d'olive par l'huile de jojoba.
A l'aide d'un coton démaquillant, je retire facilement toutes les impuretés. Le lendemain, je retrouve une peau plus nette et plus adoucit. 

J'espere que cet article vous a plu et a répondu à toutes vos interrogations !

Et vous, quels sont vos petits secrets beauté ?

Connaissiez-vous tous ces produits ?

 

Nati 

L'enfant que j'étais [TAG]

Le 3 March 2018, 12:06 dans Lifestyle 4

Bonjour ! Comme prévu, je vous ai préparé mes réponses au TAG "L'enfant que j'étais" que j'ai repris sur le blog de Bébé est arrivé. A travers 7 questions, je vous dévoile quelques anedoctes, souvenirs d'enfance et autres, avant de tagguer d'autres bloggueuses. Bien sûr, j'invite toutes celles qui souhaitent jouer le jeu à me le faire savoir !

En découvrant ce tag, je me suis replongée dans mon enfance aussi loin que je m'en rappelle; des bribes de souvenirs ont refait surface; S'il y a bien une chose dont je me souviens de cette réminiscence, c'est que tout ce que j'ai oublié n'est jamais vraiment parti...
Pourtant d'après des chercheurs, on dit que l'on ne garde aucun souvenir avant ses 4 ans, cela s'appelle "l'amnésie enfantile".
Il est vrai que je ne me rappelle pas de mon 1er mot, de ma 1ère dent, de mes 1ers pas, mais heureusement il y a mes parents pour me rappeler ces événements ainsi que les photos et vidéos qui laissent une trace de tous ces moments émouvants, avec ses pleurs et ses rires.

 

 1. L'enfant que j'étais était une enfant : 

 On dit de moi que j'étais une enfant calme, très sage, imaginative, timide et réservée avec les inconnus, amusante et farceuse avec mon entourage.

 

2. L'enfant que j'étais avait pour jouet préféré :

- J'adorais dessiner,  sentir l'odeur de la peinture à l'eau, gratter le papier avec un crayon gras; D'ailleurs jusqu'à aujourd'hui, j'ai gardé le plaisir d'écrire et colorier !

- Faire tournoyer ma première toupie musicale !

- Jouer au ballon ou à la raquette avec mon grand frère dans le jardin et aider mon père à jardiner; 
(une façon de réparer nos bêtises lorsqu'on ratatinait les fleurs !)

- Jouer au légo et K-nex donc tous les jeux de construction en général.

- Faire rouler les voitures téléguidées de mon grand frère (je me souviens d'ailleurs qu'il était furieux lorsque les piles étaient à chaque fois usées..).

 - Jouer à la maîtresse avec mes peluches ! Comme à l'école, j'avais un pupitre et une craie et chacun de mes peluches avaient leur petit nom et des interrogations écrites ! Et comme dans toute classe, il y avait un cancre !

- Et pendant les récrés, ce fut les interminables parties de billes sur une plaque d'égout !

 

 

3. L'enfant que j'étais se régalait de :

Des bons petits plats de mes parents et surtout de mon père qui cuisinait le dimanche les plats antillais tels que le fameux columbo de poulet, boudins noirs ou encore les bananes flambées, avec une zikette de rhum !). Aussi nous avions droit à la traditionnelle quiche Lorraine préparée tous les mercredis par ma Maman.
Je les remercie d’ailleurs de n’avoir jamais eu recours au fast-food ! Hormis les soirées pizzas les samedis, croyez-le ou non, mon premier Mc’Do a été vers mes 13-14ans, lors de mes premières sorties avec les copines. Et là, ce fut le début d'une longue histoire d'amour avec les Mc'Flurry. C'est pô bien !

 

4. L'enfant que j'étais s'est un jour fait grondé pour :

Lorsque j’étais à l’école primaire, pendant la récréation, les copines et moi, nous jouions à cache-cache avec les garçons. Et voilà comment on s’est retrouvé enfermer à 5 filles dans un seul toilette ! Mais la fin de la récré venait de sonner et une copine lança le défi de ne pas en sortir ! Manque de pot, c’est le Directeur en personne qui nous chercha (pas bien longtemps puisqu’il n’y a pas mille cachettes dans une cour et qu'il nous repera très vite à cause de nos rires à peine discrets..) Il se mis à hurler dans le couloir pour  que nous sortions, mais comme ce fut le calme plat, il s'avança de plus en plus (ça aurait pu faire un remake de film où le « méchant » ouvre une à une les portes des toilettes pour nous trouver, en faisant claquer ses santiags !); Lorsqu'on l'entendit s'approcher et nous mettre en garde de notre punition qui serait encore plus sévère si on ne sortait pas immédiatement..on a vite déchanté et n’avons pas eu d’autres choix que de sortir une à une, honteusement.
Ce fut ma première et dernière punition, où l’on a eu à copier 100 fois les fameux « je ne dois pas… ». 

 

 

 

5. L’enfant que j’étais rêvais de :

Faire de l'équitation et de la dance Hip-Hop. Mais jusqu'à aujourd'hui, je n'ai touché que du bout des doigts ces rêves en investissant que très peu de temps dans ces activités...

 

 

6. L’enfant que j’étais lisait :

Grâce à ma mère, elle m'a fait découvrir "Le Club des Cinq" écrit par Enyd Blyton, car elle-même lisait ces livres pendant son enfance (les 1ers livres ont été écrits dans les années 1940...) Je devins très vite une mordue de cette série car à chaque ligne parcourue, je m'imaginais vivre leurs péripéties avec eux ! J'adorais chaque personnage et m'identifier facilement à eux. Parmi Claudine, Annie, Michel, François et le chien Dagobert, chacun avait son propre caractère. Je les trouvais très fûtés pour leur âge et chacune de leur aventure était hors du commun ! J'espère qu'à son tour Ma petite Puce appréciera leur histoire !

 

 

7. L’enfant que j’étais trouverait mon moi de maintenant :

Evoluée et de plus en plus responsable, surtout depuis que je suis devenue Maman. D'autant plus qu'on dit qu’on change tous les 7 ans environ (de mentalité, de langage, de situation familiale/professionnelle, de goût alimentaire/vestimentaire etc.), alors autant que ce soit dans le bon sens ! 

Driiiiiing !!! C'est la fin du questionnaire !

Et les nominés sont :

Merci d'avance pour votre participation ! 

 

Nati.

 

Voir la suite ≫